Menu

Atelier de formation sur hygiène et qualité des produits halieutiques transformés.

En Afrique de l’Ouest, la pêche a une importance économique et sociale. Elle contribue à la sécurité alimentaire, à l’entrée de devises, à la lutte contre la pauvreté et le chômage. Les femmes ouest-africaines jouent un rôle de premier plan dans le développement de la pêche artisanale particulièrement aux segments de la transformation et de la commercialisation. Cependant, elles rencontrent d’énormes difficultés qui freinent le développement de leurs activités, particulièrement (1) un manque d’hygiène et de qualité des produits surtout ceux transformés et (2) les infrastructures et les équipements de manutention, de stockage et de conservation rudimentaires et déficitaires pour les femmes s’activant dans la transformation artisanale de produits halieutiques.

formation-pratique production-de-sale-seche4

C’est dans ce contexte, que le REPAO dans le cadre du Programme de renforcement des capacités des organisations de femmes de la pêche membres du Réseau sur les Politiques de pêche en Afrique de l’Ouest (REPAO) financé par le NEPAD et la Coopération Espagnole intervient dans la mise en place des Réseaux des femmes de la pêche qui répond aux besoins de renforcer les capacités professionnelles, organisationnelles et politiques de celles-ci en vue d’optimiser leur participation dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques dans ce secteur tout en leur permettant de créer des richesses pour lutter contre la pauvreté à partir de leurs activités quotidiennes.

formation-pratique production-de-sale-seche1A la suite des formations aux niveaux régional et national portant respectivement sur la commercialisation et sur la gestion de projet et le fundraising, le REPAO prévoie de contribuer à un besoin pressant des femmes de la pêche dans les pays portant sur l’amélioration de la qualité des produits halieutiques. Ainsi, le REPAO va effectuer des missions au niveau des pays pour accompagner les femmes évoluant dans la pêche à l’amélioration de leur condition de travail.

Objectifs de la formation
 - Diffuser et présenter au niveau local le guide de bonne pratique d’hygiène et qualité auprès des femmes évoluant dans la pêche ;
 - Faire des démonstrations pratiques pour améliorer l’hygiène et la qualité des produits halieutiques transformés.
Afin de permettre aux femmes de disposer réellement des capacités techniques pour corriger leur méthode de travail en vue de plus de qualité et d’hygiène à leur produit et pour ainsi avoir un accès facile à plus de marchés.

Résultats attendus
Le REPAO cherche à travers ces missions :
 - une meilleure connaissance des bonnes pratiques de transformation permettant d’améliorer l’hygiène et la qualité des produits halieutiques ;
 - l’appropriation par les femmes du guide de bonnes pratiques d’hygiène et de qualité des produits halieutiques.

-    L’identification des équipements et analyse du processus de transformation en vue d’identifier les points critiques et de proposer des solutions d’amélioration de la technique de transformation, de l’hygiène et de la qualité ;
-    L’identification des besoins réels des femmes en vue de préparer un projet d’amélioration de la qualité, de l’hygiène et des techniques de transformation des produits halieutiques qui vise à accompagner ces femmes à disposer d’une unité de transformation moderne (semi-industrielle) et à accéder à plus de marchés.