Menu

Atelier de Renforcement des Capacités des Femmes de la pèche

ATELIER REGIONAL DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES FEMMES DE L’AFRIQUE DE L’OUEST ET DU CENTRE SUR LE COMMERCE INTRA-REGIONAL DE PRODUITS HALIEUTIQUES SUR LA PRODUCTION ET LE COMMERCIALISATION  DU POISSON AU NIGER

 

Pays continental, le Niger s’étend sur 1 267 000 Km2. Il est limité à l'Ouest par le Mali et le Burkina Faso, au Sud par le Nigeria et le Bénin, à l'Est par le Tchad, au Nord par l'Algérie et la Libye. Ses frontières sont distantes de 700 km du golfe de Guinée, et de 1200 km de la mer Méditerranéenne.

Malgré sa position continentale, le Niger renferme d’énormes potentialités halieutiques.

Les ressources halieutiques sont constituées par : le fleuve Niger et ses affluents, la rivière de la Komadougou Yobé (pêcheries fluviales), les pêcheries lacustres, (lac Tchad, lac Madarounfa) et 970 mares naturelles et 69 retenues d’eau artificielles à régime permanent, semi-permanent ou temporaire. L’essentiel de la production du poisson vient du lac Tchad, mais exportée en grande partie vers le Niger.

Il a également été noté que ces ressources sont soumises à des contraintes anthropiques et climatiques qui affectent considérablement la durabilité des productions.

Dans le cadre précis de la pêche les constats faits jusqu’ici ont relevé que la femme est présente à plus de 80% dans la transformation et la commercialisation du poisson.